naturopathie-recettes-en mode pro formation

Nathalie Mathieu

Nathalie Mathieu est diplomée praticienne naturopathe vitaliste par l’école Dargère Univers. Elle est passionnée par la vie sous toutes ses formes, et plus précisément par la santé naturelle. Dans ses billets de blog, elle vous propose ses réflexions personnelles et des brins de son expérience sur ces sujets, et serait ravie de pouvoir échanger avec vous. Si au passage, cela contribue à améliorer votre bien-être au quotidien…

Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous mes trois recettes préférées de l’hiver.  Nos besoins en micronutriments (vitamines, minéraux, enzymes et hormones végétales) sont importants en hiver comme en été, car ce sont eux qui permettent la bonne utilisation des macronutriments (protéines, lipides, glucides). Concernant les légumes, s’ils sont bios, je vous recommande d’enlever simplement les parties non comestibles, et de garder leurs peaux. Les proportions sont données pour deux personnes, mais ça dépend de votre appétit et de votre gourmandise, bien sûr ! 😉

1 – Un jus riche en micronutriments

Ce jus peut être réalisé avec une centrifugeuse ou un extracteur de jus (je recommande plutôt le second, dans la mesure du possible). Il est riche en micronutriments, c’est-à-dire en vitamines, minéraux, enzymes et hormones végétales.

  • Coupez en morceaux adaptés à la taille de votre extracteur ou centrifugeuse une petite betterave rouge,
  • Épluchez deux oranges, et coupez-les en 4 quartiers,
  • Coupez un morceau de racine de gingembre plus ou moins gros selon votre amour pour cette racine, (commencez par un petit si vous ne savez pas trop ; la peau peut passer à l’extracteur).
  • Passez l’ensemble à l’extracteur de jus, avec une grosse poignée de feuilles d’épinards.

Vous obtenez un jus d’un rouge profond, excellent pour le foie. Il permet l’oxygénation du fait de la chlorophylle des épinards et de certains nutriments de la betterave et l’immunité  grâce à la vitamine C des oranges.

Commencez à introduire de petites quantités de betteraves dans vos jus, ce légume racine est très puissant et peut induire, en grande quantité, une forte réaction de détoxination sur le foie. Vous pouvez remplacer la betterave par des carottes, le cas échéant. Le jus sera plutôt vert, du coup (du fait des épinards), et tout aussi bienfaisant.

Santé ! 😉

2 – Un smoothie énergisant

Il existe des possibilités infinies de « boire » les fruits ou de les manger à la cuillère, et de varier ainsi les plaisirs et les vitamines !

Pour cette recette, il vous faut un blender ou, à défaut, un mixeur.

  • épluchez deux bananes, mettez-les dans le blender ou dans un saladier.
  • ajoutez une cuillère à soupe de spiruline en poudre (en magasin bio)
  • 4 dattes et 5 pruneaux dénoyautés.
  • mixez, c’est prêt !

Si vous souhaitez une texture plus liquide, vous pouvez ajouter de l’eau ou du lait végétal. Bien entendu, libre à vous d’ajuster les quantités, d’ajouter davantage de fruits rouges, de la vanille ou de la cannelle en poudre, etc. Bonne dégustation !

3 – Une salade d’hiver sucrée salée

Mettez dans un saladier :

  • des feuilles de salade de pourpier, d’épinards ou de mesclun, saupoudrez de graines de courge et des graines germées de votre choix,
  • coupez en petits morceaux deux poires bien mûres et ajoutez les dans le saladier. La présence des poires rend une sauce superflue, c’est magique ! 😉
  • vous pouvez aussi ajouter quelques raisins secs et du gomasio (à base de graines de sésame et de sel), si vous le souhaitez (personnellement, la recette de base me convient).

Bon appétit avec cette salade riche en fibres et en nutriments, dont du zinc (graines de courge), de multiples vitamines, des oméga 3 (pourpier) et de la chlorophylle (salade et graines germées) !

4 – Un velouté réconfortant

En hiver, on a parfois besoin de réconfort avec une bonne soupe. Voici une de mes préférées.

  • cuisez de façon douce (de préférence à la vapeur ou dans une cocotte à fond épais) une grosse patate douce et un gros oignon.
  • une fois cuits, mixez-les avec tout ou partie de l’eau de cuisson (selon la texture désirée) et ajouter du lait de coco, et les épices en poudre de votre choix ; le gingembre, par exemple, se marie bien à ce velouté.

Vous pouvez aussi faire cuire un morceau de gingembre épluché en même temps que la patate douce et l’oignon, ou, pour les plus aventureux, ajouter le morceau de gingembre épluché cru au moment de mixer.

Chaud devant, les papilles !

Conclusion

Faites-vous plaisir, testez, créez. Bon appétit à tous !

Partager sur Facebook
Partager sur LinkedIn
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments